Suivez-nous : Twitter LinkedIn
Conseils en Propriété Industrielle / European Patent and Trademark Attorneys
Accès Client
Accueil > Equipe > L’équipe > CV

Recherche par nom

Gabrielle FAURE-ANDRE, Ph.D

Conseil en Propriété Industrielle

Mandataire en Brevets Européens

Département Sciences du Vivant & Chimie
AGENCE(S): PARIS
Email: faure-andre@regimbeau.eu
Tel: +33 1 44 29 35 00
Langues:    

Qualifications

Conseil en Propriété Industrielle (mention Brevets d’invention)

Mandataire en Brevets Européens

Formation

Ingénieur diplômé de l’Ecole Polytechnique
Docteur en Immunologie (Université Paris VII), Institut Curie
DEA de cancérologie (Université Paris XI), Institut Gustave Roussy
Diplômée du CEIPI (mention « Brevets d’invention »)

Expérience

Gabrielle FAURE-ANDRE est entrée chez REGIMBEAU en 2008.

Domaines scientifiques et techniques

Immunologie, Biologie cellulaire, Biologie moléculaire, Biotechnologies, Agroalimentaire, Cosmétique, Médicament, Diagnostic

Contributions et participations récentes

Paris

Masterclass Medicen - Utilisateurs de matériel biologique : et si vous étiez concernés par le protocole de Nagoya et les lois APA ?

Vous menez des activités de R&D sur du matériel biologique issu de microorganismes, échantillons de sol, plantes ? Peut-être ne le savez-vous pas encore mais vous pourriez être concernés par le Protocole de Nagoya & les lois APA. Nos experts Gabrielle FAURE-ANDRE et Raphaëlle GILLET animeront cette Masterclass Medicen, le lundi 29 novembre, de 18h à 20h.
29 Nov 2021
En ligne

Webinar France Biotech « Marque Employeur, politiques de rémunération, rétribution des inventeurs dans les HealthTech »

Barbara CASADEWALL et Gabrielle FAURE-ANDRE interviendront sur les politiques de rémunération des inventeurs, le RGPD et le Crédit Impôt Recherche dans ce webinar dédié aux problèmatiques RH des HealthTech.
26 Nov 2020
Paris

Commission RH - France Biotech

Participation de Barbara CASADEWALL et Gabrielle FAURE-ANDRE à une réunion de la Commission RH, organisée par France Biotech, sur le sujet "Propriété intellectuelle et droit des inventeurs".
28 Fév 2020
Boulogne-Billancourt

Conférence Protocole de Nagoya

Interventions de Gabrielle FAURE-ANDRE et de Raphaëlle GILLET à la 4e édition de la Conférence Protocole de Nagoya.
30 Jan 2020
Paris

Inventions de salariés - Partie 2 : la Rémunération des inventeurs, Enjeux et pratiques

REGIMBEAU organise un petit-déjeuner sur le thème : "Inventions de salariés - Partie 2 : la Rémunération des inventeurs, Enjeux et pratiques ". Interventions de Frédérique FAIVRE PETIT, Philippe BESSIERE, Anne SEIBEL et Gabrielle FAURE-ANDRE.
03 Oct 2019

Publications récentes

Peut-on utiliser librement les données biologiques numériques ?

Par Raphaëlle Gillet et Gabrielle Faure-Andre, Conseils en Propriété Industrielle et Mandataires en Brevets Européens
Publié le: 17 Mai 2022

Le Brexit impacte-t-il la loi APA du Royaume-Uni ?

Par Gabrielle FAURE-ANDRE, Conseil en Propriété Industrielle et Mandataire en Brevets Européens
La loi britannique transposant le Protocole de Nagoya est très différente de la loi française en la matière , puisqu’elle n’impose aucune contrainte aux utilisateurs de ressources génétiques prélevées sur le territoire britannique. En revanche, elle veille à ce que toute personne (ou organisation) utilisant sur son sol une ressource génétique provenant d’un pays ayant mis en place des règles contraignantes d’accès et de partage des avantages (APA) les respecte. En ce sens, le Royaume-Uni a fait siennes les mesures dites de « conformité » définies dans le règlement UE n° 511/2014 qui, pourtant, ne s’y applique plus depuis le 1er janvier 2021.
Publié le: 29 Nov 2021

Qui régule l'accès des ressources génétiques marines ?

Par Gabrielle FAURE-ANDRE, Conseil en Propriété Industrielle et Mandataire en Brevets Européens
Les organismes vivant dans les abysses océaniques et les systèmes hydrothermaux attirent de plus en plus les chercheurs intrigués par leur capacité à s’adapter à des conditions extrêmes. L’accès à ces ressources est-il réglementé ? Est-il possible de les prélever librement ou faut-il demander une autorisation et négocier l’accès pour pouvoir y accéder, à l’instar de certaines ressources terrestres ?
Publié le: 07 Sept 2021

Activités

Brevet

Contrat

Savoir-faire

Audit-Stratégie

Constitution des droits

Gestion de portefeuille PI

Liberté d’exploitation

Dernière publication

Peut-on utiliser librement les données biologiques numériques ?

Par Raphaëlle Gillet et Gabrielle Faure-Andre, Conseils en Propriété Industrielle et Mandataires en Brevets Européens
Publié le: 17 Mai 2022
Présentation du département
Sciences du Vivant & Chimie